top of page
Rechercher
  • Salomé Issahar-Zadeh

LA BOISERIE ORNEMENTALE

Dernière mise à jour : 23 juin 2023


Les boiseries sont des traditions architecturales qui ont évolué au fil des siècles, des pays et des intérieurs. Panneaux, bâtis, cimaises ou plinthes, le travail du bois s’est vu pensé en tant qu’art décoratif pour un usage à la fois esthétique et pratique. En France et en Europe, les boiseries ornent les châteaux médiévaux comme ceux de la renaissance, s’incorporent dans les églises et cathédrales, recouvrant les pierres des maisons depuis de nombreux siècles.

Utiles pour les isolations thermiques ou pour des raisons acoustiques, les boiseries remplissent également un rôle ornemental pour donner aux intérieurs une singularité.


De cette manière, chaque région du monde connait un travail du bois unique et propre aux symboliques et aux traditions culturelles des pays. En Asie, dans les régions où la densité des forêts est extrêmement importante, l’architecture était un moyen d’asseoir le pouvoir politique et religieux. Cambodge, Chine, Thaïlande, Malaisie… autant de pays où le bois ornementé se mêlait aux constructions afin de dévoiler dans la finesse des messages religieux, symboliques et esthétiques. Les Pagodes au Japon ou au Vietnam, les temples bouddhistes du Sri Lanka ou de Birmanie autant de traditions ancestrales du travail des boiseries qui rendent à chacun des ces endroits des dimensions particulières et majestueuses.



En Asie centrale en revanche, dans les steppes Turkmènes ou dans celles du Kirghizistan, Kazakhstan ou Tadjikistan, le bois était et demeure une denrée plus rare que dans nos pays européens. L’ornementation était de ce fait plus sculpturale et se situait dans les parties les plus visibles des intérieurs. colonnes, encadrures de portes, le bois était toujours travaillé de manière symbolique, représentant des motifs dont l’interprétation demeure encore controversée de nos jours. Par exemple, dans la ville de Khiva en Ouzbékistan, le bois était largement utilisé dans les palais ou les édifices religieux. Le travail de la matière devenait ainsi un synonyme de splendeur où y étaient intégrées des motifs culturels liés à la société de l’époque.



Sur le continent Africain, ce travail architectural est également une tradition ancienne. Dans des édifices ou la terre se mélange au bois comme dans la Grande Mosquée de Djenné au Mali ou celle de Larabanga au Ghana. Les bois utilisés des manière horizontale permettent ces structures aux tours pyramidales en argile ou en terre battue.

Dans les régions forestières, les maisons et édifices religieux sont parfois entièrement constitués de ois et de matériaux organique. Le travail de menuiserie est alors utilisé pour reproduire symboliquement les forêts sacrées et les ornementations servent de protections aux maisons et aux différents édifices. Les tombes de Kasubi en Ouganda reflètent par exemple d’un travail remarquable du bois de façon circulaire.



Au Maghreb, les boiseries recouvrent souvent les plafonds des intérieurs des maisons ou des riads, et étaient souvent utilisées pour la réalisation des moucharabiehs. Elles remplissaient alors un rôle à la fois utile et esthétique, relevant de travaux minutieux de sculpture, peinture, de perspective et de reliefs. La menuiserie, les marqueteries et les travaux d’incrustation dévoilent alors des structures surprenantes, luxueuses où matières, formes et couleurs se confondent pour illuminer les intérieurs et attirer le regard.






En Occident, dans les pays du Nord, le bois est quant à lui souvent utilisé comme élément principal des constructions des intérieurs comme des extérieurs dans l’histoire architecturale. Les structures extérieures sont constituées dans le matériau tout comme les éléments décoratifs. Norvège, Suède, Finlande ou Danemark font de la menuiserie un élément essentiel de la vie quotidienne améliorant au fil des siècles des techniques singulière tant dans l’ameublement, la décoration que les constructions en elles-mêmes.


Sources photos

MIZ collections - centralasia-travel


Mots-clés :

82 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page